29 février 2008

Résumé Fightway Challenge Pancrace

pict0194zm5

Le [b]dimanche 24 février 2008 s'est déroulé à la salle Vallier de Marseille  le 1er Open de Pancrace de la ville de Marseille.
Organisé par l 'APPAMM et Fightway avec le soutien de la Bushido Académie de James Schiavo, le succès fut au rendez vous et l'expérience sera renouvelée l'an prochain sans aucun doute.

Comprenant des tournois en classe C et B, ainsi que des superfights en classe A, le niveau technique et l'engagement physique furent très élevés. Certains jeunes combattants en classe B et C sont promis a un bel avenir dans la discipline comme Tcha Txouti et David Thibeault pour ne citer qu'eux.

Les superfight, opposant des combattants pour la plupart professionnels, ont quant à eux tenus toutes leurs promesses. Voici un résumé :

Nabil Rachdi contre Clothaire Dillies

Un combat engagé entre Nabil Rachdi de la Sausset Fight Team et Clothaire Dillie de la Bushido Académie. Se déroulant principalement au sol, le combat fut plutôt technique mais très engagé physiquement. Nabil Rachdi prend l'avantage petit à petit et fini par soumettre son adversaire au deuxième round.


Cédric Ignargiola contre  Guillaume Sabatier

Deuxième affrontement entre la Sausset Fight Team et la Bushido Académie, équipe respectives de Ignargiola et Sabatier. Ingnargiola domine dans un premier temps légèrement debout et manque de soumettre son adversaire avec une clé de talon. Le combat devient encore plus serré lorsque que Sabatier commence à accélérer rendant coups pour coups. L'équilibre entre les deux combattants et tel que le match est déclaré égalité.


Fayçal Hussin contre Constant Anghelou

Fayçal Hussin est membre de la JAB team et vainqueur du dernier open Ikusa affronte Constant Anghelou de la Sausset Fight Team. Le combat est très serré, Anghelou touchant bien en low-kick tandis que Hussin fait parler son anglaise. La puissance physique d'Anghelou lui permettra d'amener le combat au sol plusieurs fois. Une erreur peut être étant donné que c'est dans ce compartiment du combat que Hussin prendra nettement l'avantage, multipliant passages de garde et positions dominantes. A la fin du temps réglementaire Fayçal Hussin de la JAB team et logiquement déclaré vainqueur.


Kamel Nacer contre Yvan Sorel

Retour a la compétition pour kamel Nacer de la Bushido Académie, après 3 ans d'absence le sparring-partner de Sammy Schiavo se retrouve face au jeune Ivan Sorel récent champion de France de sanda. Tout commence plutôt bien pour Sorel qui gère la distance avec des combinaison de coup de pied assez propre au Kung Fu, discipline d'origine du marseillais. Dans un élan d'enthousiasme Sorel décide d'amener le combat au sol avec un ciseau jambe, Une opportunité que kamel Nacer ne laissera pas passer puisque après avoir travaillé au sol il réussi a placer une clé de bras qui fait taper son adversaire. Kamel Nacer l'emporte par Soumission au 1er Round.


Alikhan Ishkabov contre Olivier Millier


Le combat des extrêmes. D'un coté Alikhan Ishkabov, le jeune samboiste marseillais au tempérament bouillant, de l'autre Olivier Millier le vieux renard du vothuat ceinture marron de Juijitsu Brésilien. Comme on pouvait s'y attendre Alikhan entre fort dans le combat, tandis que Millier reste très calme... peut être trop. Après un rush du samboiste un crochet vient s'écraser sur la mâchoire de Millier qui s'effondre inconscient. Plus de peur que de mal, Olivier Millier se lève et reprendre ses esprits assez vite. Alikhan Ishkabov gagne par KO au premier round.


Seydina Seck contre Thomas Loubersanes

Ce combat oppose Seydina Seck un combattant professionnel de la JAB Team  à Thomas Loubersanes le champion de France de pancrace membre de la Team Volscens d'Anthony Rea.
On sait que Seck prend souvent son temps pour entrer dans un combat, mais une fois n'est pas coutume il décide de prendre l'initiative et parviens à amener le combat au sol, dominant son adversaire dans cette dimension. Le deuxième round débute et Seck commence à monter en puissance alternant des phases de pied poing où son anglaise déborde Loubersanes et des phases de sol ou il parvient à obtenir des positions dominantes. Seydina Seck gagne logiquement le combat par décision et n'oubliera pas de remercier Fightway, l'APPAMM et tout ses partenaires d'entraînement.


Yahya Lalanne contre Arslanbek Ashkarov

Yahya Lalanne de Haute Tension contre Arslanbek Ashkarov le Samboiste marseillais. Deux hommes d'expérience ayant déjà rencontré de grands combattants comme Kocamis ou Lenogue.
L'atmosphère autour et sur le ring est électrique, le combat débute directement avec une tentative de clé de talon de la part d'Arslanbek. Yahya Lalanne reste pourtant serein et attend l'occasion de s'extirper de cet étau. Le combat repart debout et Lalanne réussi à amener Arslanbek au sol, prenant des positions dominantes et tentant une kimura sur son adversaire. Le deuxième round sera a l'avantage de Lalanne qui passera plusieurs fois en montée et qui tentera quelques clé de bras sur son adversaire. Yahya l'emporte à la décision des juges.


L'APPAMM tient à remercier particulièrement toutes les personnes ayant soutenu cet Open comme la Bushido Academie, Ematome, MMA-Legends, Big Fury, Pitboulwaby/Arteestick, le Conseil Général des Bouches du Rhone, Blastmyscreen/Plan9, Mr Clement Yana.
Un immense merci aux bénévoles, juges et arbitres et surtout aux combattants pour leur courage et le spectacle offert.

 

Plus de photos de L'open de Pancrace Marseille sur Fightway.fr

 

Posté par appamm à 17:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Résumé Fightway Challenge Pancrace

Nouveau commentaire